Publié dans Chroniques, Florence HINCKEL, Nathan, Syros, Vincent VILLEMINOT

U4 : Stéphane de Vincent Villeminot et Yannis de Florence Hinckel

Pour que vous en sachiez plus :

Les auteurs : Vincent VILLEMINOT et Florence HINCKEL / Les éditeurs : Syros et Nathan / Le nombre de pages pour les deux premiers tomes : à vérifier / Le prix pour ces deux tomes : 33,80 €


Ce que dis la quatrième de couverture de Stéphane :

« Je m’appelle Stéphane. Je vis à Lyon. C’est le chaos. Des bandes de jeunes commencent à piller les appartements vides. D’autres investissent les lycées désertés… Moi je préfère attendre mon père, chez nous. Et s’il ne revient pas, j’irai au rendez-vous. J’irai jusqu’à Paris pour le retrouver dans son bunker de l’armée. »

Ce que dis la quatrième de couverture de Yannis :

« Je m’appelle Yannis. Mes parents et ma sœur sont morts sous mes yeux. Depuis, leurs fantômes m’accompagnent partout. Il faut que je quitte Marseille avec mon chien, sinon je vais devenir fou. Je n’ai plus qu’un espoir : arriver à temps au rendez-vous, à Paris. »


L’extrait qui peut vous faire envie :

« Malgré la tension, nous échangeons un sourire complice. Le brouillard est si épais qu’il faut faire attention à chacun de nos pas, et aussi à ne pas prendre une mauvaise direction. Derrière nous, du côté du lycée, des cris fusent et des halos de lumière tournoient. Les recherches ont commencé. Ou plutôt la traque. Comme si Marco était un animal… »


Ce que j’en pense :

En 2015, j’ai voulu découvrir U4, cette série de 4 romans (Koridwen, Yannis, Jules et Stéphane) qui a fait couler beaucoup d’encre ! Ces 4 romans, écrits par 4 auteurs différents (Yves Grevet, Florence Hinckel, Carole Trébor et Vincent Villeminot), forment une seule et même histoire et peuvent se lire dans l’ordre que l’on veut ! J’ai choisi de découvrir U4 en commençant par « Stéphane » de Vincent Villeminot ! Pourquoi Stéphane ? Tout simplement car je m’appelle Stéphanie… et que Stéphane habite Lyon (je suis moi-même Lyonnaise)  😉 ! Il était donc impossible pour moi que je choisisse un autre tome !

Quand j’ai voulu poursuivre, en début d’année, ma découverte d’U4, j’ai jeté mon dévolu sur « Yannis » de Florence Hinckel ! Ce choix est un pur hasard, « Yannis » étant le seul tome encore disponible à la bibliothèque  😉 ! Il s’est avéré que le hasard fait bien les choses  😉 ! « Stéphane » et « Yannis » sont deux tomes très complémentaires, peut-être même un peu trop à mon goût !

Dans leurs tomes respectifs, Stéphane et Yannis font fasse au virus U4, un virus mortel qui décime une grande partie de la population ! En effet, seul les adolescents sont épargnés ! Ces derniers se retrouvent livrés à eux-mêmes, errants dans des villes mises à feu et à sang ! C’est dans ce contexte que Yannis quitte Marseille pour Paris, où il compte bien arriver à temps au fameux rendez-vous donné par Khronos, rendez-vous qu’il lui insuffle tant d’espoir ! Je ne peux malheureusement vous en dire plus quant à ce rendez-vous, mais sachez tout de même que Stéphane compte si rendre aussi (ce qui fait que ces deux tomes sont très complémentaires)  😉 !

Stéphane et Yannis font preuve de beaucoup de courage et de sang-froid pour venir à bout de l’objectif fixé ! Ils font des rencontres pas toujours très amicales et doivent apprendre à survivre par leurs propres moyens ! Néanmoins, les belles rencontres ne manqueront pas, de même que l’entraide et l’amitié !

L’idée de départ d’U4 est bonne (les 4 livres écrits par 4 auteurs différents), mais le fait de lire ces deux romans (ceux-là en particulier) m’a semblé très répétitif ! Je pense tout de même découvrir un autre aspect de l’histoire en lisant « Koridwen » et « Jules » ! Je vous tiendrais au courant  😉 !

Ces deux « tomes » d’U4 ont été pour moi assez sympathique à découvrir… mais sans plus ! Je vous conseille tout de même de vous laisser tenter  😉 ! Je serais très curieuse de connaître votre avis  😉 !


Lu dans le cadre du challenge :

abc


Littérairement vôtre

Stéphanie

Publicités
Publié dans Chroniques, Gallimard Jeunesse, John GREEN

Qui es-tu Alaska ? de John Green

CVT_Qui-es-tu-Alaska-_5671

Pour que vous en sachiez plus :

L’auteur : John GREEN / L’éditeur : Gallimard Jeunesse / Le nombre de pages : 368 / Le prix : 15 €


Ce qu’en dis la quatrième de couverture :

La vie de Miles Halter n’a été jusqu’à maintenant qu’une sorte de non-événement. Décidé à vivre enfin, il quitte le cocon familial pour partir dans un pensionnat loin de chez lui. Ce sera le lieu de tous les possibles. Et de toutes les premières fois. C’est là aussi qu’il rencontre Alaska. La troublante, l’insaisissable et insoumise, drôle, intelligente et follement sexy, Alaska Young. 


L’extrait qui peut vous faire envie :

« Allongé dans l’herbe immobile, sous le ciel ivre d’étoiles, écoutant le rythme tout juste perceptible de sa respiration et le silence bruissant de grenouilles, de sauterelles, de voitures fonçant au loin sans répit, sur la I-65, j’ai pensé que le moment était peut-être idéal pour prononcer les deux mots magiques. »


Ce que j’en pense :

Ayant vraiment beaucoup aimé Nos étoiles contraires, je suis ravie d’avoir pu découvrir, en début d’année, Qui es-tu Alaska ? ! Aussitôt reçu à Noël, aussitôt lu  🙂 ! Je me suis jetée dessus, et je peux vous dire que je ne regrette absolument pas  😉 !

Ayant envie de changement, Miles Halter décide de partir étudier dans le pensionnat où son père étudiait étant jeune ! Là-bas, il partage sa chambre avec Chip Martin, dit Le Colonel, et fait connaissance avec Takumi, Lara… et Alaska ! Alaska Young, jeune fille tourmentée mais pleine d’énergie, l’attire de suite ! Oui mais voilà ! Alaska est prise… et ses sautes d’humeur permanentes agacent franchement Miles qui ne la comprend pas toujours ! Cependant, une belle amitié unit Miles, dit Le Gros, au Colonel, à Takumi, à Lara et à Alaska ! Ne vivant pratiquement plus que pour l’alcool, les clopes et les conneries, leurs vies basculent le jour où…

un événement tragique survient ! Un événement que je n’ai pas vu venir et que deux mots peuvent qualifier : terriblement bouleversant ! Une nouvelle intrigue pointe alors le bout de son nez !

Avec Qui es-tu Alaska ?, John Green nous offre ici une très belle histoire d’amitié… amitié quoique légèrement destructrice ! Une histoire qui peut faire sourire… avant de faire pleurer ! Une histoire sur les malaises adolescents, sur les premiers coups de cœur, sur les premières découvertes… sur les premières grandes peines !

Qui est-tu Alaska est un livre qu’il faut lire… ou faire lire autour de soi ! Pour ma part, j’ai été heureuse qu’il soit ma première lecture de 2015 ! Mon année livresque a ainsi très bien commencé !


A lire du même auteur (mon avis en cliquant sur la couverture) :

9782092543030-copie-1


Littérairement vôtre

Stéphanie