Publié dans Anne PLICHOTA, Cendrine WOLF, Chroniques, Roman, XO Editions

Tugdual : Les Coeurs noirs (Tome 1), Les Serviteurs de l’Ordre (Tome 2) et La Terre des origines (Tome 3) d’Anne Plichota et Cendrine Wolf

Trilogie

Pour que vous en sachiez plus :

Les auteurs : Anne PLICHOTA et Cendrine WOLF / L’éditeur : XO Editions / Le nombre de pages pour la trilogie : 1072 / Le prix pour la trilogie : 55,50 €


Ce que dis la quatrième de couverture du tome 1 (Les Cœurs noirs) :

Serendipity, petite ville du sud des États-Unis. Tugdual, dix-huit ans, fait partie d’une famille pas tout à fait comme les autres : comme lui, Mortimer, son frère de dix-sept ans, et Zoé, sa sœur de seize ans, sont dotés de pouvoirs surnaturels qu’ils doivent dissimuler. Mais un autre secret pèse encore plus lourdement sur leur cœur : ils exercent malgré eux une attraction irrésistible sur les autres. Et, bien pire, cette attraction est mortelle pour ceux qui la subissent. En dépit de leur prudence, ils vont bientôt découvrir que d’autres connaissent leur secret. Derrière une apparente bienveillance, qui sont-ils ? Alors qu’une véritable organisation se met en place autour d’eux et que leur mal continue de les ronger, ils font néanmoins leur possible pour vivre comme n’importe quels ados. Mais quand l’amour s’en mêle, les choses se compliquent dangereusement…

Ce que dis la quatrième de couverture du tome 2 (Les Serviteurs de l’Ordre) :

Serendipity n’a pas fini de livrer ses secrets… La petite ville où Tugdual, Zoé, Mortimer et Barbara ont trouvé refuge leur apparaît soudain sous un nouveau jour. La découverte de l’Ordre et la mort d’Abakoum ont redistribué les cartes ? Qui est de leur côté ? De qui doivent-ils se méfier ? Et surtout, qu’est-ce que tout cela signifie ? Les trois adolescents sont bien décidés à trouver des réponses, sans se laisser cantonner au rôle qu’on veut leur voir tenir. Quitte à braver l’Ordre et à enquêter dans la plus grande discrétion. Ils sont plus que jamais soudés, mais chacun se débat avec ses propres démons. Tugdual voit les fantômes de sa vie passée ressurgir dans son esprit, Zoé ne sait plus comment contenir la violence qui l’envahit, et Mortimer observe avec inquiétude son monde changer. Le résultat de leurs investigations va dévoiler un pan de la vérité. Mais est-ce encore un leurre, un guet-apens ou les prémices d’un mystère plus profond ?

Ce que dis la quatrième de couverture du tome 3 (La Terre des origines) :

A Serendipity, l’émotion a saisi toute la communauté devant les manifestations étranges que chacun a pu observer. Malgré les propos rassurants des autorités, les théories du complots se multiplient. D’où venaient ces lueurs surgies dans la nuit ? De vols d’engins militaires, comme on le leur dit ? Ou de visiteurs bien plus inquiétants ? Pour Zoé, Tugdual et Mortimer, l’heure est aux révélations. En apprenant d’où ils viennent vraiment, ils vont être confrontés à un chois impossible… Et quand Zoé disparaît, le temps s’accélère : les deux garçons doivent mettre en place le plus vite possible une stratégie, sans pour autant se dévoiler complètement auprès de leurs amis de l’Ordre. La Terre n’est pas seule à devoir faire face à des ennemis redoutables. Edefia est en danger, et avec elle la survie de l’humanité toute entière. Oksa va devoir s’en mêler. Pour les deux mondes, c’est la dernière chance…


L’extrait qui peut vous faire envie :

« La perspective de devoir tuer l’épouvantait – même s’il s’agissait d’une personne elle-même coupable des pires horreurs. Il aurait fait n’importe quoi pour pas le faire. Sauf laisser quelqu’un d’autre le faire à sa place, et surtout pas son frère qu’il aimait, malgré tout. »


Ce que j’en pense :

Tout d’abord, je tiens à remercier Perrine et les éditions XO qui m’ont permis de découvrir, grâce à un beau concours organisé sur Lectures en blog (le blog de Perrine), Tugdual, cette nouvelle série écrite par Anne Plichota et Cendrine Wolf ! Cette trilogie est centrée, comme son titre l’indique, sur Tugdual, un des personnages rencontrés dans Oksa Pollock, grand succès des deux auteurs cités ci-dessus ! Si, comme moi, vous n’avez pas lu Oksa Pollock, pas de panique  😉 ! Vous pouvez, sans aucun problème, vous lancer dans cette lecture où vous ferez connaissance avec Tugdual, mais aussi avec Mortimer, Zoé, Barbara, Abakoum et les autres !

Tugdual, Zoé et Mortimer sont trois adolescents dotés de pouvoirs surnaturels et exerçant sur les autres une attraction qui pousse la fratrie aux meurtres ! Tout cela est évidemment mal vécu par la famille Cobb qui doit sans cesse déménager pour échapper aux forces de l’ordre ! Ils trouvent finalement refuge dans la petite ville de Serendipity où ils peuvent désormais espérer, grâce à un bracelet magique mise au point par Abakoum (le grand-père protecteur), démarrer une nouvelle vie !

Malheureusement pour eux, tout ne se passe pas comme prévu ! Ils se retrouvent embarqués dans une histoire hallucinante et pleine de rebondissements ! J’ai vraiment pris plaisir à suivre le trio, que j’ai trouvé très attachants, dans cette aventure mystérieuse où je ne me suis pas ennuyée une seule seconde !

Tugdual a été pour moi une très belle découverte livresque… tellement belle que j’ai lu les trois tomes d’affilée  🙂 !


Littérairement vôtre

Stéphanie

Publicités

8 commentaires sur « Tugdual : Les Coeurs noirs (Tome 1), Les Serviteurs de l’Ordre (Tome 2) et La Terre des origines (Tome 3) d’Anne Plichota et Cendrine Wolf »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s